Par Sara Ametrano

À chaque année, le 8 mars, tous les pays soulignent la Journée internationale de la femme. Il s’agit d’une occasion pour reconnaître les réalisations personnelles et professionnelles des femmes ainsi que les défis auxquels elles font face. Cette journée se déroule cette année sous le thème #EachforEqual [Ensemble pour l’égalité].

Marilyn vanGansewinkel, vice-president, specialty insurance solutions, Trisura Guarantee Insurance Company« J’observe notre équipe chez Trisura et je suis fière de sa diversité et des compétences des femmes qui la composent », se réjouit Marilyn vanGansewinkel, première vice-présidente, Solutions d’assurance spécialisées chez Trisura. Au cours de sa carrière de 23 années dans l’industrie des assurances spécialisées, Marilyn a vécu un grand nombre de changements. Elle a entrepris sa carrière comme adjointe au cautionnement. À cette époque, presque tous les postes d’adjoints administratifs étaient occupés par des femmes.

Aujourd’hui, l’industrie a considérablement changé. En effet, les femmes occupent plusieurs postes de direction au sein de compagnies d’assurance et de courtage. Quand on embauche un candidat, on considère non plus son sexe en fonction d’un poste particulier, mais plutôt ses compétences. Les possibilités d’emploi au sein du marché du travail continuent de se multiplier et Marilyn est très heureuse de voir un nombre croissant de femmes qui se portent candidates. « Quand il me faut embaucher des gens, je suis constamment ravie de voir un nombre croissant de femmes qui saisissent ces occasions. Elles savent ce qu’elles veulent et comment elles peuvent l’obtenir. »

Les femmes jouent un rôle important dans leur propre réussite et celle de leurs consœurs. Le fait d’être une femme comporte même certains avantages. « Les femmes font preuve d’empathie, soutient Marilyn. Cela les prédispose à être à l’écoute des défis auxquels leur interlocuteur ou leur interlocutrice fait face. »

Marilyn croit fermement qu’il est essentiel de s’entourer de personnes influentes et dynamiques – et ces personnes abondent dans l’industrie de l’assurance. En vérité, les personnes qu’elle côtoie dans le cadre de son travail sont l’une des choses qu’elle aime le plus dans cette industrie. Elle valorise non seulement le travail, mais également ses collègues féminins et masculins ainsi que les dirigeants avec lesquels elle a eu l’occasion de travailler tout au long de sa carrière et qui l’ont aidé à gravir les échelons. Elle croit sincèrement qu’elle a bénéficié durant sa carrière d’occasions d’occuper des postes plus exigeants, au fur et à mesure qu’ils se présentaient.

En relatant sa propre expérience personnelle, Marilyn reconnaît volontiers que même si le fait d’être une mère au travail peut sembler intimidant, tout est une question d’équilibre. « Soyez présente, que ce soit au travail ou à la maison », conseille-t-elle.

Le président et chef de la direction de Trisura, Chris Sekine, connaît Marilyn depuis plus de 20 ans. Il salue le soutien qu’elle prodigue à ses collègues et se réjouit de l’impact que les femmes continueront d’avoir sur le marché du travail.

Je connais Marilyn depuis plus de 20 ans. Elle était chez nous quand tout a commencé en 2006. Ses qualités de leader et son attitude constituent une partie intégrante de l’ADN de Trisura. Elle a été et reste une formidable mentor pour plusieurs de nos employés, femmes et hommes. En plus de Marilyn, Trisura a eu la chance d’attirer plusieurs femmes de tête et déterminées en leur offrant des postes de direction depuis nos débuts. Ainsi, Janet Mascitelli, qui a maintenant pris sa retraite, dirigeait nos activités de cautionnement depuis Toronto. Pour sa part, Donna Anderson a lancé nos activités de cautionnement dans les Prairies. Rebekah Alberga est notre avocate générale et a mis sur pied notre équipe des réclamations à Toronto. La liste est longue et elle comprend également Cindy Grant, notre première vice-présidente, Ressources humaines, de même que Pina Mazzoli, notre première vice-présidente, Distribution et marketing numérique.

Je suis l’heureux père de deux filles qui sont sur le point d’entreprendre leur carrière. Vous comprendrez que l’importance de donner une voix aux femmes est un enjeu qui est cher à mes yeux. La prochaine génération de chefs de file devra comporter davantage de femmes – nos filles. En inspirant un plus grand nombre de femmes à devenir des leaders, les organisations pourront puiser dans un réservoir plus grand de talents, ce qui amènera plus de diversité dans la conception et l’élaboration de stratégies d’affaires. En fait, les organisations qui seront capables de donner une plus grande voix aux femmes auront assurément un grand avantage stratégique.

Depuis le début de sa carrière jusqu’à aujourd’hui, Marilyn a vu les femmes gagner en confiance, ce dont elle est très fière. « Les femmes savent ce qu’elles veulent et elles s’emploient à l’obtenir », constate-t-elle. Marilyn encourage les femmes à continuer de saisir les occasions qui se présentent. « Soyez confiantes. N’hésitez pas à faire comprendre ce que vous voulez. L’ambition n’est pas un vice. Affichez votre pouvoir ! »