Select Page

« Les deux jours les plus importants de votre vie sont le jour de votre naissance et le jour où vous découvrez pourquoi vous êtes né. »

– Mark Twain, auteur et philosophe

Le jour où vous découvrez pourquoi vous êtes né. Pensez-y. Je crois que cela signifie qu’on a atteint, réalisé ou maximisé son potentiel. Le jour où on a accompli sa destinée. En faisant une différence. En changeant le monde pour le mieux.
Je crois également que cette pensée repose sur ce qui compte vraiment à vos yeux et que ce n’est pas important si cela n’interpelle pas d’autres personnes. Cette découverte peut être la première fois que vous plongez votre regard dans les yeux de votre enfant ou quand vous le voyez se réaliser pleinement. Cela peut être d’obtenir l’emploi tant désiré qui vous permettra de changer la vie d’autres personnes pour le mieux. Ou encore de faire du bénévolat qui aidera d’autres gens à trouver leur voie. Il s’agit peut être de quelque chose que vous démarrez ou inventez. Ou cela signifie de vivre simplement votre vie en ayant une influence bénéfique sur ceux qui vous entourent en rendant ce monde meilleur à vivre pour eux.
Je ne peux pas prétendre que j’en suis arrivé à ce deuxième jour. En fait, je me demande souvent ce que je ferai quand je serai grand ! Cela dit, j’estime que j’en ai suffisamment appris dans mon demi-siècle d’existence pour croire que si vous souhaitez faire une différence, changer les choses ou atteindre votre plein potentiel, le secret réside dans une qualité : éprouver de la passion pour ce qu’on fait. C’est l’ultime carte maîtresse. À défaut de passion, vous serez habité par la routine du quotidien.
Je ne me permettrais pas d’affirmer cela si je n’étais pas conscient de ce que le train-train quotidien signifie. En 2002, quand la compagnie pour laquelle j’éprouvais une grande passion a été vendue à un assureur international, j’ai été tenu de rester en poste pendant trois ans pour aider à assurer la transition et l’intégration. Ma vie professionnelle et mon rôle ont radicalement changé tant et si bien que j’ai été happé par la routine du quotidien. La passion que j’avais déjà éprouvée pour ce que je réalisais et ma propre situation n’étaient plus en adéquation ou en équilibre. J’ai compris alors que je devais changer cette situation si je voulais retrouver cette passion pour mon travail qui m’habitait autrefois.
Trisura est née il y a près de 10 ans. Nous avons lancé cette compagnie parce que nous éprouvions de la passion pour le monde de l’assurance, les gens qui y évoluent et les relations d’affaires que nous entretenons et qui en font une industrie où il fait bon de travailler. Cette passion commune nous a permis de grandir. Elle nous a mené à promouvoir la philosophie d’excellence et le sentiment d’urgence qui nous caractérise dans tout ce que nous accomplissons. Notre passion commune a fortement influencé notre mission de devenir des conseillers de confiance pour nos courtiers et toutes les parties intéressées dans l’industrie, et elle nous a aidé à réaliser le noble objectif de créer une expérience exceptionnelle pour ces parties intéressées. Nous croyons passionnément que cette expérience peut être encore améliorée.
J’ai récemment participé à un atelier où le formateur a cité une étude portant sur l’employé moyen. Statistique choquante, on estimait que seulement 5 % du travail accompli par l’employé moyen se traduisait en valeur pour les clients. À mon avis, cela ressemble beaucoup à une forme de train-train quotidien ! Même si je ne crois pas que ce chiffre s’applique à Trisura ou à nos courtiers, cette donnée m’a fait prendre conscience que nous pourrions faire davantage pour offrir plus de valeur à nos courtiers.
Notre objectif reste invariablement le même, soit de constamment nous améliorer en gardant toujours à l’esprit la façon dont nous pouvons offrir plus de valeur à nos courtiers et leurs clients. Cela suppose que nous devons bien connaître vos besoins et y répondre adéquatement. Nous tenons à élargir notre vision stratégique pour ajouter de la valeur afin de vous appuyer dans les défis exigeants à venir.
Pour commencer, on doit monter une équipe de gens passionnés par l’industrie de l’assurance. On doit ensuite promouvoir la création de relations d’affaires étroites et significatives avec nos courtiers, et travailler sans relâche afin de leur offrir de la valeur qui placera notre compagnie un échelon plus haut. C’est pour toutes ces raisons que nous avons créé Trisura.