SOLUTIONS D’ASSURANCES SPÉCIALISÉES

ASSURANCE CONTRE LES DÉTOURNEMENTS, LA DISPARITION ET LA DESTRUCTION

DE QUOI S'AGIT-IL?

L’assurance contre les détournements, la disparition et la destruction offre aux entreprises une protection contre les pertes qui peuvent survenir en raison d’actes frauduleux commis par des personnes. Traditionnellement, l’assurance contre les détournements, la disparition et la destruction (aussi connue sous le nom d’assurance vol et détournements) visait à protéger les entreprises d’une perte causée par les actes malhonnêtes de ses employés. Plus récemment, nous avons élargi la couverture pour inclure des situations relatives à la fraude visant des systèmes informatiques ou d’autres actes commis par des tiers.

POURQUOI CHOISIR TRISURA?

Notre gamme de produits d’assurance contre les détournements, la disparition et la destruction comprend des polices qui offrent une couverture sur une base de limite de garantie par perte. Cela se traduit par un renouvellement automatique de la limite de garantie advenant que la limite totale ait été épuisée durant la même période d’assurance. En ce qui a trait aux institutions financières réglementées, nous proposons une gamme complète de polices d’assurance pour institutions financières qui reconnaissent et abordent des exigences réglementaires spécifiques. Nous recourons aux services d’experts en sinistres dont les connaissances et la contribution aident les entreprises à mieux gérer les pertes en détournements, disparition et destruction, ce qui a pour effet d’augmenter leurs chances de recouvrement suite à un sinistre et de diminuer les possibilités d’incidents futurs.

PROTECTIONS

Couvertures disponibles

  • Assurance contre les détournements, la disparition et la destruction (police 3D)
  • Assurance d’institution financière — Formulaire No 14
  • Assurance d’institution financière — Formulaire No 14 Première Ligne
  • Assurance d’institution financière — Formulaire No 24
  • Assurance d’institution financière — Formulaire No 25
  • Assurance en matière de délit informatique (offerte en accompagnement d’une police pour institution financière)
  • Assurance relative au courrier (offerte en accompagnement d’une police pour institution financière)
CINQ CHOSES À RETENIR AU SUJET DE L'ASSURANCE CONTRE LES DÉTOURNEMENTS, LA DISPARITION ET LA DESTRUCTION

1. Les experts estiment que 96 % de toutes les compagnies seront un jour confrontées à un vol commis par un employé.

Toute entreprise, peu importe le secteur d’industrie dans lequel elle évolue ou les produits ou services qu’elle offre, court le risque d’être confrontée à des problèmes reliés à un vol commis par un employé. Les produits que les employés peuvent voler à leur employeur sont presque illimités. On estime que 96 % de toutes les entreprises feront face un jour à un vol commis par un employé et que ces entreprises ne reconnaissent pas vraiment les conséquences de tels actes criminels sur leurs activités commerciales.

2. Des ventes d’environ 20 $ sont nécessaires pour recouvrer chaque dollar volé à une entreprise.

Les cas de fraude sont très difficiles à identifier au niveau de la direction d’une entreprise. Quand on étudie les chiffres, tout ce qu’on peut constater, ce sont des profits en baisse ainsi que des ruptures soudaines ou inexplicables de stocks. Il y a bien des rumeurs et d’autres signes inquiétants, mais autrement on n’observe rien de concret.

3. Pour la plupart, les employés qu’on a pris la main dans le sac croyaient sincèrement qu’ils avaient fait un simple ’emprunt d’argent’.

Beaucoup d’employés reconnus coupables de détournement de fonds disaient avoir l’intention de rembourser l’argent volé ou du moins était-ce là leur point de vue. La réalité est toute autre : un amalgame assez pervers de besoins financiers et d’occasions faciles à saisir peut transformer les employés les plus honnêtes en criminels.

4. Les dossiers informatiques sont devenus une pépinière de réclamations en matière de détournements.

Considérant que les compagnies stockent un grand nombre de renseignements dans leurs bases de données, on ne doit pas s’étonner que ces informations soient utilisées à mauvais escient par des tiers peu scrupuleux. Les fraudes par carte de crédit, le vol d’identité et d’autres formes de vol sont souvent largement répandues avant que la perte causée par un détournement ne soit découverte.

5. La confiance envers autrui ne fait pas bon ménage avec la protection contre les détournements.

Chaque employeur aimerait bien croire que ses employés sont honnêtes, travaillants et loyaux. La triste vérité, c’est que ces pertes surviennent à un rythme alarmant. En mettant en place des systèmes de contrôle, tels que la gestion du flux du travail et des vérifications à l’interne, les compagnies peuvent espérer réduire les possibilités de pertes. En souscrivant une assurance contre les détournements, la disparition et la destruction, une entreprise pourra être en mesure d’assumer une perte quand celle-ci surviendra.