Select Page
Le pouvoir des femmes

Le pouvoir des femmes

Par Sara Ametrano

À chaque année, le 8 mars, tous les pays soulignent la Journée internationale de la femme. Il s’agit d’une occasion pour reconnaître les réalisations personnelles et professionnelles des femmes ainsi que les défis auxquels elles font face. Cette journée se déroule cette année sous le thème #EachforEqual [Ensemble pour l’égalité].

Marilyn vanGansewinkel, vice-president, specialty insurance solutions, Trisura Guarantee Insurance Company« J’observe notre équipe chez Trisura et je suis fière de sa diversité et des compétences des femmes qui la composent », se réjouit Marilyn vanGansewinkel, première vice-présidente, Solutions d’assurance spécialisées chez Trisura. Au cours de sa carrière de 23 années dans l’industrie des assurances spécialisées, Marilyn a vécu un grand nombre de changements. Elle a entrepris sa carrière comme adjointe au cautionnement. À cette époque, presque tous les postes d’adjoints administratifs étaient occupés par des femmes.

Aujourd’hui, l’industrie a considérablement changé. En effet, les femmes occupent plusieurs postes de direction au sein de compagnies d’assurance et de courtage. Quand on embauche un candidat, on considère non plus son sexe en fonction d’un poste particulier, mais plutôt ses compétences. Les possibilités d’emploi au sein du marché du travail continuent de se multiplier et Marilyn est très heureuse de voir un nombre croissant de femmes qui se portent candidates. « Quand il me faut embaucher des gens, je suis constamment ravie de voir un nombre croissant de femmes qui saisissent ces occasions. Elles savent ce qu’elles veulent et comment elles peuvent l’obtenir. »

Les femmes jouent un rôle important dans leur propre réussite et celle de leurs consœurs. Le fait d’être une femme comporte même certains avantages. « Les femmes font preuve d’empathie, soutient Marilyn. Cela les prédispose à être à l’écoute des défis auxquels leur interlocuteur ou leur interlocutrice fait face. »

Marilyn croit fermement qu’il est essentiel de s’entourer de personnes influentes et dynamiques – et ces personnes abondent dans l’industrie de l’assurance. En vérité, les personnes qu’elle côtoie dans le cadre de son travail sont l’une des choses qu’elle aime le plus dans cette industrie. Elle valorise non seulement le travail, mais également ses collègues féminins et masculins ainsi que les dirigeants avec lesquels elle a eu l’occasion de travailler tout au long de sa carrière et qui l’ont aidé à gravir les échelons. Elle croit sincèrement qu’elle a bénéficié durant sa carrière d’occasions d’occuper des postes plus exigeants, au fur et à mesure qu’ils se présentaient.

En relatant sa propre expérience personnelle, Marilyn reconnaît volontiers que même si le fait d’être une mère au travail peut sembler intimidant, tout est une question d’équilibre. « Soyez présente, que ce soit au travail ou à la maison », conseille-t-elle.

Le président et chef de la direction de Trisura, Chris Sekine, connaît Marilyn depuis plus de 20 ans. Il salue le soutien qu’elle prodigue à ses collègues et se réjouit de l’impact que les femmes continueront d’avoir sur le marché du travail.

Je connais Marilyn depuis plus de 20 ans. Elle était chez nous quand tout a commencé en 2006. Ses qualités de leader et son attitude constituent une partie intégrante de l’ADN de Trisura. Elle a été et reste une formidable mentor pour plusieurs de nos employés, femmes et hommes. En plus de Marilyn, Trisura a eu la chance d’attirer plusieurs femmes de tête et déterminées en leur offrant des postes de direction depuis nos débuts. Ainsi, Janet Mascitelli, qui a maintenant pris sa retraite, dirigeait nos activités de cautionnement depuis Toronto. Pour sa part, Donna Anderson a lancé nos activités de cautionnement dans les Prairies. Rebekah Alberga est notre avocate générale et a mis sur pied notre équipe des réclamations à Toronto. La liste est longue et elle comprend également Cindy Grant, notre première vice-présidente, Ressources humaines, de même que Pina Mazzoli, notre première vice-présidente, Distribution et marketing numérique.

Je suis l’heureux père de deux filles qui sont sur le point d’entreprendre leur carrière. Vous comprendrez que l’importance de donner une voix aux femmes est un enjeu qui est cher à mes yeux. La prochaine génération de chefs de file devra comporter davantage de femmes – nos filles. En inspirant un plus grand nombre de femmes à devenir des leaders, les organisations pourront puiser dans un réservoir plus grand de talents, ce qui amènera plus de diversité dans la conception et l’élaboration de stratégies d’affaires. En fait, les organisations qui seront capables de donner une plus grande voix aux femmes auront assurément un grand avantage stratégique.

Depuis le début de sa carrière jusqu’à aujourd’hui, Marilyn a vu les femmes gagner en confiance, ce dont elle est très fière. « Les femmes savent ce qu’elles veulent et elles s’emploient à l’obtenir », constate-t-elle. Marilyn encourage les femmes à continuer de saisir les occasions qui se présentent. « Soyez confiantes. N’hésitez pas à faire comprendre ce que vous voulez. L’ambition n’est pas un vice. Affichez votre pouvoir ! »

UN NOUVEAU CHAPITRE

UN NOUVEAU CHAPITRE

« IL EST BIEN DE SONGER À LA FIN DU VOYAGE AVANT DE L’ENTREPRENDRE, MAIS À LA FIN, C’EST LE VOYAGE QUI COMPTE. »

-ERNEST HEMINGWAY

Au cours des 11 dernières années, l’équipe de Trisura a poursuivi son odyssée afin de développer les meilleurs produits d’assurance spécialisés au Canada dans le but avoué de devenir LE chef de file par excellence au pays en matière de produits d’assurance spécialisés. Nous apprécions le fait que vous nous avez accompagnés dans ce périple. Pour notre part, nous avons le sentiment que cela ne fait que commencer !

Le mois dernier, nous avons annoncé l’ouverture d’un nouveau chapitre pour notre compagnie et des changements à venir dans la structure d’entreprise de Trisura Garantie qui nous permettront de poursuivre notre voyage. Cependant, à la lumière des commentaires reçus d’un certain nombre de personnes, il m’a semblé évident que mes explications sur ces initiatives n’avaient pas été bien comprises. Alors, je recommence.

En résumé, Brookfield se départit de sa participation dans Trisura Garantie et dans Imagine Re en procédant à la réorganisation de ces deux sociétés par la création d’une nouvelle société ouverte qui sera détenue par les actionnaires de Brookfield (au début) et inscrite à la cote de la TSX. Cette nouvelle plateforme globale sera connue sous l’appellation Trisura Group Ltd. L’une des priorités stratégiques clés du Groupe sera d’incuber une nouvelle société en démarrage aux États-Unis qui sera spécialisée en assurance de dommages.

Voici quelques renseignements plus précis à ce sujet. Brookfield transférera sa participation de 60 % dans 6436978 Canada Limited (la société qui détient à 100 % la Compagnie d’assurance Trisura Garantie) dans une nouvelle compagnie qu’elle vient de constituer en société. La direction et les employés de Trisura continueront de détenir une participation de 40 % dans 6436978 Canada Limited. En même temps, Brookfield transférera également sa participation à 100 % dans Imagine Re, un réassureur établi aux Bermudes et à la Barbade qui est actuellement en voie de liquidation, pour former une nouvelle société qui exercera ses activités sous la même appellation. Pour commencer, la nouvelle société détiendra une participation de 60 % dans Trisura Garantie et de 100 % dans Imagine.

Brookfield cèdera ensuite la propriété de la nouvelle société sous forme d’un dividende spécial versé à tous les actionnaires existants de Brookfield. Ceux-ci seront les actionnaires initiaux de la nouvelle société, mais la situation commencera évidemment à changer quand les actions seront négociées. En tant que personne morale, Brookfield ne détiendra plus aucune participation dans Trisura. La nouvelle société sera inscrite à la cote de la TSX (un prospectus a déjà été déposé et rendu public au mois de février) et connue sous la dénomination sociale Trisura Group Ltd. Peu de temps après, Trisura Group Ltd appuiera une initiative visant à faire entrer la compagnie sur le marché américain de l’assurance de dommages par l’entremise d’une nouvelle société en démarrage appelée Trisura Specialty Insurance Company (ou Trisura US).

Après son inscription en Bourse, Trisura Group Ltd détiendra trois principales filiales réglementées : Trisura Garantie (activités sur le marché canadien), Imagine Re qui sera renommée Trisura International Insurance (activités en matière de réassurance) et Trisura Specialty Insurance (activités sur le marché américain). Trisura Group Ltd a pour objectif de devenir une importante plateforme globale en matière d’assurance avec le temps.

Le chef de la direction de Trisura Group Ltd sera Greg Morrison, un citoyen canadien résidant aux Bermudes. Il possède une longue expérience en matière de réassurance et relativement à d’autres aspects qui intéressent l’industrie. Pour ma part, je conserverai mon poste de chef de la direction en ce qui a trait aux activités sur le marché canadien. De plus, comme je l’ai mentionné plus tôt, nous ne prévoyons que très peu de changements dans les activités quotidiennes de Trisura Garantie. En revanche, nous croyons que la création de Trisura Group Ltd contribuera à stimuler notre croissance future.

Parmi les avantages de ces changements pour Trisura Garantie, on peut mentionner l’accès au capital par l’entremise de Trisura Group Ltd, de même qu’une concentration stratégique accrue axée sur les possibilités de croissance dans le marché de l’assurance.

J’aimerais profiter de l’occasion pour vous remercier de votre soutien solide et indéfectible envers Trisura au cours des 11 dernières années pendant que nous poursuivions notre voyage afin de devenir l’assureur chef de file de produits spécialisés au Canada. Notre histoire est vraiment remarquable, faite de rebondissements inattendus et de fous rires tout au long de ce voyage. J’ai hâte de partager avec vous un nouveau chapitre de cette histoire.

Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec moi. Merci encore.

FIRE, BCP AND TRISURA PROPERTY COVERAGE

FIRE, BCP AND TRISURA PROPERTY COVERAGE

BY: TINA MCAVELLA

On Friday, February 10th an “A” class office tower in Burlington, Ontario built in 1993 and consisting of 134,894 sq. ft. was damaged during a massive fire that took several hours to extinguish. The fire that reportedly started on the roof resulted in the evacuation of several hundred people working in the six-storey mixed tenant building. According to the Burlington Fire Department, the fire caused between $2 million and $3 million damage to the building alone.

This was not the type of loss that would be expected at a building of this type. Water damage or a small kitchen fire is what could have been expected but not a significant rooftop fire such as this.

So how will the Business Continuity Plans of the impacted tenants hold up under the pressure of the loss? The leaders of impacted businesses were likely relieved that the fire occurred on a Friday as it gave them an extra couple of days to figure out how best to keep their businesses running. Some will have felt confident as they had well established plans that were thoroughly tested while others would have found themselves dusting off a plan that had been consistently deprioritized and scrambling to the opening of the business week.

An inability to quickly re-establish business operations after a significant loss can have dire impact on a business and can ultimately result in the failure of a business to resume operations following a loss. Couple a weak business continuity plan with inadequate business interruption limits and the business is at the very least in for a rough run.

A well designed business continuity plan is a natural part of the ERM of an organization and should be discussed with insureds as part of their annual property renewal. Being confident that your Client has a well designed and tested plan means you can also be confident that they understand the duration that they will potentially be down, what they can do to re-establish even a portion of their business and what the extra cost is likely to be to keep the business operational.

Brokers should offer clients a robust Commercial Package Policy including property and business interruption. Ask us about how we can help by providing coverage in a seamless fashion from one policy to the next.

WHAT DO NEW CYBER REGULATIONS MEAN FOR MOBILE DEVICE SECURITY?

WHAT DO NEW CYBER REGULATIONS MEAN FOR MOBILE DEVICE SECURITY?

In this article from Insurance Business Canada, Michael Kalakauskas from Trisura’s Specialty Insurance Solutions department provides insights on how cyber security regulations have recently been updated, and how these regulations continue to shift and change in conjunction with technological advancement.

READ THE FULL ARTICLE, HERE:

NEW CYBER REPORTING REGULATIONS MEAN REVIEWING DEVICES: TRISURA

SOURCE: INSURANCEBUSINESS.CA

MIKE GEORGE MAKES THE COVER OF CANADIAN INSURANCE TOP BROKER MAGAZINE

MIKE GEORGE MAKES THE COVER OF CANADIAN INSURANCE TOP BROKER MAGAZINE

Canadian Insurance Top Broker Magazine (CITB) is a leading national insurance industry publication. Every December, CITB features a CEO of an insurance company to do a feature article. We’re proud to share that Trisura’s President and CEO, Mike George, was chosen as 2016’s featured CEO.

Copies of the magazine are available on newsstands and by subscription, or you can follow this link to read the interview with Mike, and find out how Trisura went from an idea on a napkin to a hundred million dollar insurance company.

EXECUTIVES RAISE $1 MILLION BY SLEEPING ON THE STREETS

EXECUTIVES RAISE $1 MILLION BY SLEEPING ON THE STREETS

The 5th annual Covenant House Executive Sleep Out event was once again a huge success in 2017, raising over one million dollars to help get homeless youth off the streets. The event is organized by Covenant House Toronto, and aims to raise money and awareness for the betterment of homeless youth. Each participant is a leader in their respective company and/or community. Fundraising goals are set in advance, and achieved through voluntary donations.

Covenant House is Canada’s largest homeless youth agency which not only provides food and shelter, but also offers education, counselling and health care for thousands of kids each year. Their successful re-integration program assists youth with employment assistance, job training and affordable housing so that homeless youth have the guidance and opportunity to leave the streets and begin new lives.

Trisura President and CEO, Mike George, took to the streets once again for his fourth executive sleep out. This year Mike served as the chair for the event, and was joined by honourary co-chairs, Kirstine Stewart, Diply Chief Strategy Officer, Jeffrey Orridge, CFL commissioner, and Bruce Rivers, Covenant House executive director.

 

If you would like to show your support to Covenant House initiatives, visit Mike’s sleep out page. Click here to read his story and make a donation.

To learn more about the amazing difference that Covenant House makes, visit www.covenanthousetoronto.ca